Tariquet 1ères grives
Nouveaux produits
Nouveaux produits
Château Sainte Luce - Blaye...
  • Neuf
Blaye Côtes de Bordeaux Château Sainte...
Un grand terroir typé offre au vin un style si particulier. Riche, sur une complexité de fruits, d'épices avec une belle finale minérale, très...
18,00 € Prix
Château Beau-Site Haut-Vignoble bouteille
  • Neuf
Saint Estèphe Chateau...
Propriété de la famille Braquessac, le Château Beau-Site Haut-Vignoble se situe sur l'appellation Saint-Estèphe. Issu d’un assemblage de 55 % de...
16,90 € Prix
Château Croix du Trale
  • Neuf
Haut-Médoc Château Croix...
Propriété familiale du Haut-Médoc, le Château Croix du Trale est classé en Cru Bourgeois. Il s'agit d'un vin porté sur la rondeur et l'élégance.
11,20 € Prix
Château La Grave Figeac
  • Neuf
Saint Emilion Grand Cru Château La...
Issu d'un assemblage de 65 % de Merlot et de 35 % de Cabernet Franc, le Château La Grave Figeac est un vin produit en Agriculture Biologique. Il...
33,90 € Prix
Tous les nouveaux produits

Vins de Bordeaux

Sous-catégories

  • <p style="text-align:justify;"><strong><a href="http://www.pessac-leognan.com/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Pessac-Léognan</a></strong> est à la fois une des appellations les plus connues de Bordeaux, mais aussi une des plus récentes (l’AOC existe officiellement depuis 1987). Située dans la région des Graves, étendue sur <strong>1750 hectares</strong>, l’appellation offre naturellement à ses vignes toute la complexité des sols graveleux. L’AOC Pessac-Léognan profite d’un microclimat dû à sa situation géographique. En effet, elle bénéficie de la douceur de l’Océan Atlantique, de la chaleur de la ville, de l’humidité de la forêt et de la régulation thermique octroyée par la Garonne. Aussi, les sols graveleux permettent de mettre en avant un phénomène physique qui profite à la vigne : l’effet albédo. Les galets retranscrivent les chaleurs diurnes la nuit par réverbération. Les risques de gel sont forcément amoindris. L’appellation Pessac-Léognan produit des vins rouges et blancs. Issus en grande majorité de <strong>Sauvignon blanc</strong> et de <strong>Sémillon</strong>, les blancs sont à la fois vifs, frais, harmonieux et boisés. Les rouges sont en général composés de <strong>Cabernet Sauvignon</strong> et de <strong>Merlot</strong>. Ils marquent par leurs notes de fruits rouges et noirs mûrs, leur <strong>élégance</strong> et leur <strong>souplesse</strong>. Souvent élevés en barriques, les vins offrent un côté boisé, une jolie structure et présentent un très bon potentiel de garde.</p> <p style="text-align:justify;"></p>
  • <p class="MsoNormal" style="text-align:justify;">Les <a href="https://www.bordeaux.com/fr/Notre-Terroir/Bordeaux-et-Bordeaux-Superieur/" target="_blank" rel="noreferrer noopener"><strong>AOC Bordeaux</strong> <strong>et</strong> <strong>Bordeaux Supérieur</strong></a> ont la particularité de pouvoir produire <strong>toutes les couleurs</strong> (rouge, blanc, rosé, Clairet…) sur leur zone géographique de production. Bordeaux et Bordeaux Supérieur représentent tout de même plus de <strong>50% de la production</strong> de la région viticole bordelaise. Pouvant être produite sur l’ensemble du vignoble de la région, ces appellations régionales profitent de tous les types de sols du <a href="https://www.vinimarche.fr/648-vins-de-bordeaux" target="_blank" rel="noreferrer noopener"><strong>Bordelais</strong></a>. Les vins sont plutôt homogènes dans l’ensemble. Issus d’assemblages de <strong>Merlot</strong> et de <strong>Cabernet Sauvignon</strong>, les rouges se montrent fruités, légèrement structurés et se boivent en général dans leur jeunesse. Les blancs sont quant à eux issus d’un assemblage de Sauvignon Blanc et de Sémillon. Ce sont des vins d’une grande fraîcheur. Ces deux AOC s’étendent aujourd’hui sur environ <strong>40 000 hectares</strong>.</p> <p></p>
  • <p style="text-align:justify;"><strong><a href="https://www.medoc-bordeaux.com/appellations-medocaines/medoc/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">L’AOC Médoc</a> </strong>est l’appellation la plus étendue de la presqu’île éponyme. Si cette appellation régionale donne le droit aux viticulteurs de la revendiquer partout dans le Médoc, c’est bel et bien en grande majorité dans le Bas-Médoc (partie nord) que l’on retrouve les <strong>5700 hectares</strong> de vignes plantées qui revendiquent l’appellation. Les sols sont extrêmement variés (graves garonnaises, graves pyrénéennes, sols argilo-calcaires…) ce qui permet d’offrir des vins aux styles très différents. Si les vins peuvent être parfois assez puissants, ils ont en général un style beaucoup plus <strong>digeste</strong>, sur le fruit et à consommer dans leur jeunesse, avec une grande majorité de Merlot dans les assemblages.</p> <p style="text-align:justify;"><strong><a href="https://www.medoc-bordeaux.com/appellations-medocaines/haut-medoc/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">L’AOC Haut-Médoc</a></strong>, comme son nom l’indique, se situe plus en amont du fleuve et donc au sud du Médoc. Forte de <strong>4500 hectares</strong>, l’appellation offre des sols diversifiés, avec une grande majorité de graves garonnaises. Les vins du Haut-Médoc font preuve de <strong>générosité</strong> et <strong>d’équilibre</strong>. Leur <strong>fraîcheur</strong> et leur grande <strong>complexité</strong> leur permet de parfois présenter un très bon potentiel de garde.</p>
  • <p style="text-align:justify;">Appellation communale du <strong>Médoc</strong> située la plus au nord, <strong><a href="http://saint-estephe.fr/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">l’AOC Saint-Estèphe</a> </strong>s’étend sur <strong>1200 hectares</strong>, sur la commune de Saint-Estèphe uniquement. Les sols sont constitués de graves, mais aussi d’une forte proportion d’argile lorsqu’on compare aux autres appellations médocaines. Cela permet à ces vins, assez tanniques, de préserver beaucoup de fraîcheur et ainsi d’offrir une <strong>très bonne garde</strong> : idéal pour tous les amateurs de vieux vins qui aiment bien préserver de longues années des bouteilles dans leur cave ! Les Saint-Estèphe sont majoritairement issu de <strong>Cabernet Sauvignon</strong>, complété par une belle proportion de <strong>Merlot</strong>. On peut aussi trouver malgré tout un peu de Cabernet Franc et de Petit Verdot. Les vins expriment quant à eux de la puissance, de l’élégance et offrent une structure harmonieuse.</p>
  • <p style="text-align:justify;"><strong><a href="https://www.medoc-bordeaux.com/appellations-medocaines/pauillac/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">L’AOC Pauillac</a></strong> est une communale du <strong>Médoc</strong> qui s’étend sur environ <strong>1200 hectares</strong>. C’est l’appellation de <strong><a href="https://www.vinimarche.fr/648-vins-de-bordeaux" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Bordeaux</a> </strong>qui comporte le plus de 1ers grands crus classés (3). Les vins sont produits en grande majorité avec du <strong>Cabernet Sauvignon</strong>, planté sur des graves garonnaises offrant un fantastique drainage. Les vins sont très aromatiques au nez, avec des notes de fruits rouges mûrs et de fleurs. Ils se révèlent riches, complexes et puissants en bouche. Les vins de Pauillac font partie de <strong>ces vins que l’on doit attendre</strong> avant de les déguster.</p>
  • <p style="text-align:justify;">Située dans le Médoc,<strong> <a href="https://www.medoc-bordeaux.com/appellations-medocaines/saint-julien/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Saint-Julien</a> </strong>est une appellation communale qui s’étend sur <strong>900 hectares</strong>. Les vins sont connus pour leur régularité et leur très bonne qualité. Les sols sont très diversifiés et les styles de vin varient si l’on est au nord ou au sud de l’appellation. Ainsi, les Saint-Julien du nord marquent par leur puissance, alors que ceux plus au sud, à la limite de la frontière avec <strong>Margaux</strong>, offrent un profil organoleptique allant beaucoup plus sur la <strong>finesse</strong>. En résumé, les Saint-Julien font partie de ces <strong>vins racés</strong>, qui allient à la fois fraîcheur, gourmandise, richesse et une incroyable finesse. En grande majorité, ces vins présentent un très bon potentiel de garde.</p>
  • <p style="text-align:justify;">Si on y retrouve les premières traces de vignes durant l’Antiquité, il a fallu attendre la fin du XVIIIème siècle pour que <strong><a href="https://www.medoc-bordeaux.com/appellations-medocaines/margaux/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Margaux</a> </strong>offre de véritables vins de qualité. Depuis le <strong>classement de 1855</strong>, la réputation de l’appellation et de son illustre 1er grand cru classé éponyme n’est plus à faire. Les sols sont constitués de galet moyens, de petits graviers et d’argile et de sables. L’encépagement est majoritairement constitué de <strong>Cabernet Sauvignon</strong> et de <strong>Merlot</strong>, ce qui donne des vins fruités, fins et aux tanins veloutés. Laissez le temps faire son œuvre, vous profiterez d’un <strong>vin d’une élégance rare</strong>.</p>
  • <p style="text-align:justify;"><strong>L’AOC Moulis</strong> est une appellation du <strong>Médoc</strong> qui s'étend sur <strong>600 hectares</strong>. La commune doit son nom de la présence de moulins sur ses terres. Les terroirs y sont très variés puisque cohabitent graves et sols argilo-calcaires : on y trouve presque l’ensemble des sols des autres appellations médocaines. Les vins sont très mûrs et aromatiques au nez. <strong>Généreux</strong> et <strong>fins</strong>, Ils développent beaucoup de <strong>puissance</strong> et une belle longueur en bouche. Les <a href="https://www.medoc-bordeaux.com/appellations-medocaines/moulis-en-medoc/" target="_blank" rel="noreferrer noopener"><strong>Moulis</strong></a> se gardent en moyenne au moins sept ans.</p>
  • <p style="text-align:justify;">L’appellation <strong><a href="https://www.medoc-bordeaux.com/appellations-medocaines/listrac-medoc/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Listrac-Médoc</a></strong> s’étend sur <strong>650 hectares</strong> de vignes. <strong>Point culminant du Médoc</strong>, avec sa croupe située à 43 mètres d’altitude, ce vignoble se situe un peu plus dans les terres et à proximité de la forêt par rapport aux appellations installée en bord de Gironde. L’AOC Listrac-Médoc profite donc d’un climat plus frais, permettant aux baies de mûrir plus lentement et de façon régulière. Les vignes sont implantées sur des sols constitués de graves argileuses et de graves sableuses. Ces vins dont les cépages rois sont le Merlot et le Cabernet Sauvignon sont en général fruités, amples et assez puissants. Le style peut parfois même rappeler ce qu’il se fait à <strong><a href="https://www.vinimarche.fr/720-saint-estephe" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Saint-Estèphe</a></strong>.</p>
  • <p style="text-align:justify;"><strong>L’AOC Saint-Émilion</strong> est située dans la région du Libournais à proximité de la Dordogne. Issu d’une longue histoire (les vignes ont été plantées en 1152 lors du mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec le roi Henri II), ce vignoble est désormais entièrement <strong>classé au patrimoine mondial de l’Humanité par <a href="https://whc.unesco.org/fr/list/932" target="_blank" rel="noreferrer noopener">l’UNESCO</a></strong>. Aujourd’hui, les AOC Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru (vins les plus qualitatifs de la zone de production de l’appellation) s’étendent sur <strong>5 400 hectares.</strong> Autour, quatre AOC satellites gravitent : <strong>Lussac-Saint-Émilion</strong>, <strong>Montagne-Saint-Émilion</strong>, <strong>Puisseguin-Saint-Émilion</strong>, <strong>Saint-Georges-Saint-Émilion</strong>. Saint-Émilion fait la part belle au <strong>Merlot</strong>, cépage roi de la rive droite de la Dordogne, souvent complété lors des assemblages par du <strong>Cabernet Franc</strong>, voire un peu de Cabernet Sauvignon et du Malbec. Les vins marquent en général par leur rondeur, leur structure et leur complexité aromatique.</p>
  • <p style="text-align:justify;"><strong><a href="http://www.vins-pomerol.fr/pages/fr/actualite/actualite.aspx" target="_blank" rel="noreferrer noopener">L’AOC Pomerol</a></strong> s’étend sur <strong>810 hectares</strong>. Les vignes sont implantées sur des sols argilo-graveleux et argilo-sableux. À l’instar de la Bourgogne, les Pomerol sont de véritables vins de terroir, avec des sols extraordinairement variés et une production largement moindre à ce qu’il se fait notamment dans le <strong><a href="https://www.vinimarche.fr/665-medoc-et-haut-medoc" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Médoc</a></strong>. Issus d’un assemblage de <strong>Merlot</strong>, de <strong>Cabernet Franc</strong>, voire de <strong>Cabernet Sauvignon</strong>, les vins de Pomerol marquent par leur finesse, leur richesse et leurs tanins soyeux et veloutés. Ils peuvent souvent se garder souvent de longues années avant d’être dégustés.</p> <p style="text-align:justify;">L’appellation <strong><a href="https://www.lalande-pomerol.com/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Lalande-de-Pomerol</a> </strong>bénéficie de <strong>1150 hectares</strong> de vignes. Les vins offrent d’excellents rapports qualité-prix. Si certaines cuvées peuvent très bien se garder, les Lalande-de-Pomerol sont des vins qui se boivent très bien dans leur jeunesse sur le fruit.</p>
  • <p style="text-align:justify;">Étendue sur <strong>850 hectares</strong>, <strong><a href="https://www.vins-fronsac.com/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">l’AOC Fronsac</a> </strong>profite de sols argilo-calcaires et argilo-sableux. Assez structurés, ses vins issus de <strong>Merlot </strong>(80 % de l'encépagement), de <strong>Cabernet Franc</strong> et de <strong>Cabernet Sauvignon</strong> présentent une belle rondeur. Ils se gardent plutôt bien dans le temps.</p> <p style="text-align:justify;"><strong>L’AOC Canon-Fronsac</strong> bénéficie de <strong>280 hectares</strong> de vignes, implantées sur des sols argilo-calcaires. Les vins sont eux aussi assez structurés, ronds et présentent un bon potentiel de garde. Très fruités dans leur jeunesse, ils ont tendance à prendre des notes épicées et tertiaires de truffes en vieillissant. C’est l’un des berceaux historiques de la viticulture sur la rive droite avec l’AOC Fronsac.</p>
  • <p style="text-align:justify;"><strong><a href="https://www.cotes-de-bourg.com/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">L’AOC Côtes de Bourg</a> </strong>revendique <strong>3950 hectares</strong> de vignes en rouge (ainsi que 29 hectares de vignes en blanc), implantées sur des sols argilo-calcaires, des limons et des graves sablo-argileuses. Le vignoble profite d’un encépagement de 65 % de Merlot, de 20 % de Cabernet Sauvignon, de 10 % de Malbec (proportion la plus élevée de la région viticole bordelaise) et de 5 % de Cabernet Franc. Les vins sont en général assez fruités, ronds, structurés et élégants.</p> <p style="text-align:justify;"><strong><a href="http://www.vin-blaye.com/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">L’AOC Blaye-Côtes de Bordeaux</a></strong> bénéficie de <strong>6500 hectares</strong> de vignes plantées, produisant à 95 % des vins rouges. Le vignoble profite d’un encépagement varié avec 70 % de Merlot, complété de Cabernet Sauvignon, de Cabernet Franc et de Malbec. Les vignes sont implantées sur des sols argilo-calcaires et argilo-graveleux, et profitent d’un fort ensoleillement. Les vins rouges sont de véritables vins sur le fruit, assez ronds, amples et riches.</p> <p style="text-align:justify;"><strong><a href="https://www.castillon-cotesdebordeaux.com/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">L’AOC Castillon-Côtes de Bordeaux</a> </strong>profite de <strong>2300 hectares</strong> de vignes. Cette appellation en plein renouveau offre désormais des vins de très bonne facture. Les vignes sont plantées sur des sols argilo-calcaires. Ces vins rouges ont une typicité les rapprochant de ceux de <strong><a href="https://www.vinimarche.fr/664-saint-emilion-et-satellites" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Saint-Émilion</a></strong>.</p> <p style="text-align:justify;">Implantée sur une superficie de <strong>400 hectares</strong>, l’appellation <strong><a href="http://www.cotesdefrancs.com/accueil/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Francs-Côtes de Bordeaux</a> </strong>offre un climat continental plus marqué que les autres vignobles des Côtes de Bordeaux. Les vignes sont plantées sur des sols argilo-calcaires et sous-sols d’oxydes de fer. Connue pour ses rouges, l’AOC Francs-Côtes de Bordeaux produit aussi quelques vins blancs.</p>
  • <p style="text-align:justify;">Mondialement connu pour ses vins blancs doux, le vignoble du <strong>Sauternais</strong> offre des vins rares et précieux. <strong><a href="https://www.sauternes-barsac.com/z/index.php" target="_blank" rel="noreferrer noopener">Sauternes</a></strong>, <strong>Cadillac</strong>, <strong>Sainte-Croix-du-Mont</strong>… toutes ces appellations sont touchées par la grâce d’un champignon, le <strong>Botrytis Cinerea</strong>, qui permet la concentration des raisins en sucre. Mais pour que la pourriture noble se propage, il faut réunir un certain nombre de paramètres.</p> <p style="text-align:justify;">Il s'agit d’abord d'user d'un cépage comme le <strong>Sémillon </strong>(complété par le <strong>Sauvignon blanc</strong> voire la <strong>Muscadelle</strong>), avec la peau très fine et qui se fait toucher rapidement par le botrytis. Il nécessite aussi d’assez d’humidité pour qu’il apparaisse. Là encore, le microclimat de Sauternes, avec la fraîcheur du <strong>Ciron</strong> qui se jette dans la <strong>Garonne</strong>, un fleuve plus chaud, crée des brumes matinales très humides. Enfin, il faut bien évidemment du soleil, car c’est bien l’alternance du brouillard et des après-midi ensoleillés qui favorisent une maturation parfaite des baies touchées par le botrytis. Une fois toutes les conditions réunies, il faut finalement s’armer de patience, et s’attendre à de longues vendanges à la main et avec des tries successives très sévères.</p> <p style="text-align:justify;">L’AOC Sauternes s’étend sur <strong>1500 hectares</strong>. Les vignes sont implantées sur des sols graveleux, argilo-sableux et sous-sols plus calcaires. Les vins d’or qui en résultent offrent toute la complexité aromatique (fruits, fleurs blanches, miel, épices…) qui peut être octroyée aux blancs doux.</p>
  • <p><strong><a href="http://www.vinsdegraves.com/" target="_blank" rel="noreferrer noopener">L’AOC Graves</a></strong> s’étend quant à elle sur <strong>3500 hectares</strong>. Il s’agit de la seule appellation qui porte le nom de son sol. On y produit des vins rouges, des blancs et des blancs en surmaturité (Graves Supérieures). Les Graves rouges sont fruités, assez tanniques et en général un peu boisés. Les Graves blancs développent des arômes de fruits (agrumes, fruits exotiques), de fleurs (fleurs blanches) et sont eux aussi parfois boisés. Ces vins se boivent très bien dans leur jeunesse sur le fruit.</p>

Il y a 145 produits.

Affichage 1-24 de 145 article(s)
Filtres actifs
Château Larrat 2018
Blaye Côtes de Bordeaux Château Larrat 2018
Château Larrat est une propriété familiale partagée entre les appellations Côtes de Bourg et Blaye Côtes de Bordeaux. Il s'agit d'un vin charnu et...
5,10 € Prix
Château Glanet
BORDEAUX SUPERIEUR Château Glanet Bordeaux rouge
Produit sur l'appellation Bordeaux Supérieur, Château Glanet présente un assemblage de 70 % de Merlot et de 30 % de Cabernet Franc. Il s'agit d'un...
5,80 € Prix
Dourthe N°1
Bordeaux Blanc Sec Dourthe N°1 Bordeaux Blanc
Dourthe N°1 est un Bordeaux blanc sec uniquement issu de Sauvignon blanc. Élevé 6 mois sur lies fines avec bâtonnages réguliers, ce vin marque par...
7,40 € Prix
La Petite Lune,...
BORDEAUX La Petite Lune, Bordeaux rouge
Petite Lune est un vin à l’image de Bordeaux, une cuvée gourmande et structurée sur des notes de fruits mûrs et d’épices avec un élégant élevage en...
8,90 € Prix
Domaine du Salut blanc
Graves Blanc Domaine du Salut Graves Blanc
Situé en plein coeur des Graves, Domaine du Salut est une propriété familiale de 16 hectares. Domaine du Salut blanc est un vin sur la fraîcheur et...
7,60 € Prix

Capitale du vin mondialement reconnue, la ville de Bordeaux voit ses premières vignes de Biturica (ancêtre des Cabernets) plantées dans sa région dès l’Antiquité. 2000 ans après le début de la viticulture dans la région, Bordeaux représente aujourd’hui 118 000 hectares de vignes, 6 millions d’hectolitres et 38 AOC. Idéalement située sur le 45ème parallèle, latitude idéale pour la culture de la vigne, la région viticole de Bordeaux profite d’un climat océanique tempéré, d’une grande diversité de ses sols (graves, argiles, calcaires, sables, marnes, silices…) ainsi que d’un encépagement de qualité (Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Sauvignon Blanc, Sémillon, Muscadelle…). Certains vins de Bordeaux sont aujourd’hui reconnus parmi les meilleurs au monde.